Précarité

Le RSA

Le revenu de solidarité active (RSA) assure aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu variable selon la composition du foyer. Le RSA est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes âgées d’au moins 25 ans et aux personnes âgées de 18 à 24 ans si elles sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

La demande de RSA peut être effectuée en ligne (www.caf.fr) ou par l’intermédiaire du CCAS qui transmet ensuite la demande à la CAF du Var.

Le CEDIS qui accompagne les bénéficiaires du RSA dans leur parcours d’insertion assure une permanence au CCAS tous les lundis sauf le premier lundi de chaque mois.

Pour plus d’information : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19775

CCAS : 04 94 27 85 84

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C)

Avec la réforme de la protection universelle maladie entrée en application le 1er janvier 2016, toute personne qui travaille ou réside en France de manière stable et régulière a droit à la prise en charge de ses frais de santé. La Couverture Maladie Universelle (CMU de base) n’a donc plus lieu d’être.

Les conditions d'ouverture de droits sont donc simplifiées : les salariés n'ont plus à justifier d'une activité minimale, seul l'exercice d'une activité professionnelle est pris en compte et les personnes sans activité professionnelle, bénéficient quant à elles de la prise en charge de leurs frais de santé au seul titre de leur résidence stable et régulière en France.

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire :

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) est une couverture maladie complémentaire gratuite, attribuée à toute personne résidant en France de manière stable et régulière, sous condition de ressources.

La CMU-C permet :

  • la prise en charge du ticket modérateur (c'est-à-dire la part restant habituellement à votre charge) et du forfait journalier en cas d'hospitalisation ;
  • l'exonération de la participation forfaitaire de 1 euro, de la franchise médicale, du forfait 18 euros ;
  • la prise en charge des dépassements de tarifs (au-delà du ticket modérateur) pour les frais les plus courants relatifs aux lunettes, prothèses dentaires et prothèses auditives, à concurrence d'un certain montant ;
  • la dispense d'avance de frais lors de vos consultations chez le médecin, à la pharmacie pour vos médicaments sur prescription, au laboratoire d'analyses médicales, etc., sur présentation de votre carte Vitale et de votre attestation de droit à la CMU complémentaire.

 

L’Aide à la Complémentaire Santé (ACS)

L’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) permet de bénéficier d’une réduction sur le coût de d’une complémentaire santé (mutuelle) à condition de résider en France depuis plus de trois mois, d’être en situation régulière et de ne pas dépasser un montant maximum s’agissant des revenus de l’ensemble du foyer.

Pour plus d’information : CCAS – 04 94 27 85 84 -  http://www.ameli.fr/

Aides facultatives –Financières et Alimentaires

En vue d’assurer en urgence le maintien de l’intégrité des personnes en difficultés, le C.C.A.S. peut, pour certaines situations très difficiles, sur orientation d’un travailleur social et après étude de cas, accorder des secours d’urgence.

 

Haut de page haut de page