Les démarches post délivrance d'autorisation d'urbanisme

Les démarches post délivrance d'autorisation d'urbanisme (déclaration préalable, permis de construire ou d’aménager)

Dès obtention de votre autorisation, vous devez apposer un panneau d’affichage sur le terrain

  • Plusieurs exemples de panneau d'affichage

    • Permis d'aménager

Permis de construire.pdf/25.38Ko, par Jacquel Sandrine

  • Déclaration préalable - Construction ou travaux

Déclaration préalable - Construction ou travaux.pdf/26ko, par Jacquel Sandrine

  • Déclaration préalable - Lotissement

Déclaration préalable - Lotissement.pdf/20ko, par Jacquel Sandrine

  • Permis de construire

Permis de construire.pdf/25.38Ko, par Jacquel Sandrine

Je viens d’obtenir une autorisation d’urbanisme, je dois déposer un panneau d’affichage sur mon terrain.

Ce panneau rectangulaire dont les dimensions sont supérieures à 80 cm doit être visible depuis la voie publique pendant toute la durée du chantier (2 mois minimum). Il doit mentionner :

  • Le nom ou la raison sociale ou la dénomination sociale du bénéficiaire

  • La date et le numéro de l'autorisation

  • La nature du projet

  • La superficie du terrain

  • L’adresse de la mairie où le dossier peut être consulté.

Il indique également, en fonction de la nature du projet :

  • Si le projet prévoit des constructions, le surface de plancher autorisée et la hauteur de la ou des constructions, exprimée en mètres par rapport au sol naturel,

  • Si le projet porte sur un lotissement, le nombre maximum de lots prévus,

  • Si le projet prévoit des démolitions, la surface du ou des bâtiments à démolir.

La mention suivante est obligatoire :
"Droit de recours :
Le délai de recours contentieux est de deux mois à compter du premier jour d’une période continue de deux mois d’affichage sur le terrain du présent panneau (art R 600-2 du code de l’urbanisme).
Tout recours administratif ou tout recours contentieux doit, à peine d’irrecevabilité, être notifié à l’auteur de décision et au bénéficiaire du permis ou de la décision prise sur la déclaration préalable. Cette notification doit être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai de quinze jours francs à compter du dépôt du recours (art. R. 600-1 du code de l’urbanisme)."

La notification du recours est réputée accomplie à la date d’envoi de la lettre recommandée avec accusé de réception. Cette date est établie par le certificat de dépôt de la lettre recommandée auprès des services postaux.

 

Pourquoi ?

L’affichage

  • Evite que votre autorisation puisse être contestée au-delà d’un délai de deux mois ;

  • Fait connaitre aux autorités (Police, Gendarmerie…) que vous êtes en règle avec la réglementation de l’urbanisme.

Important

Le délai de recours contentieux des tiers à l’encontre de votre autorisation est de deux mois à partir de la date de l’affichage sur le terrain.

Il est donc très important d’afficher correctement votre autorisation et de pouvoir, en cas de conflit, en prouver la réalité (témoignages, photos, constats d’huissier…)

 

Vous devez faire une déclaration d’ouverture de chantier (DOC)

A l’ouverture du chantier, pour les permis de construire et d’aménager, le bénéficiaire du permis de construire doit adresser au maire de la commune une déclaration d’ouverture de chantier en 3 exemplaires.

  • Le formulaire de déclaration d’ouverture de chantier

Le formulaire de déclaration d'ouverture de chantier.pdf/143.5 Ko, par Maryse Piluso

 

Vous devez faire une déclaration attestant  l’achèvement et la conformité des travaux (DAACT)

Le bénéficiaire de l’autorisation d’urbanisme ou, lorsqu’il a dirigé les travaux de construction ou d’aménagement, l’architecte ou  l’agréé en architecture, doit signer une déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux.

Selon les cas, la DAACT doit être accompagnée de :

- une attestation que les travaux respectent les règles d’accessibilité,

- un document attestant que le maître d’ouvrage a tenu compte des avis du contrôleur technique sur le respect des règles de construction parasismiques,

- un document attestant, pour l’opération de construction considérée, la prise en compte de la réglementation acoustique, par le maître d’oeuvre ou, en son absence, par le maître d’ouvrage,

- un document établi par une personne habilitée, attestant pour chaque bâtiment concerné, la prise en compte de la réglementation thermique.

Cette déclaration est adressée au maire  de la commune par pli recommandé avec demande d’avis de réception postal ou déposée contre décharge à la mairie, en 3 exemplaires.

Elle  permettra le cas échéant, d’obtenir du maire l’attestation  certifiant que la conformité  des travaux avec l’autorisation  n’a pas été contestée.

  • Le formulaire de Déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux

Le formulaire de déclaration attestant l'achèvement et la conformité des travaux.pdf/204 Ko, par Maryse Piluso

 

Comment obtenir l’attestation que la conformité des travaux avec l’autorisation n’a pas été contestée ?

L’administration dispose d’un délai de 3 mois, porté à 5 mois en cas de récolement obligatoire, à compter de la réception en mairie de la déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux,  pour contester la conformité des travaux avec le permis.

Faute de réponse dans ce délai, l’attestation certifiant que la conformité des travaux avec le permis n’a pas été contestée est délivrée dans les 15 jours sur simple demande du bénéficiaire de l’autorisation.

Le contrôle de la conformité peut faire l’objet d’un récolement à l’initiative de l’administration ; toutefois, il est effectué d’office lorsque la réalisation du projet de construction met en jeu la sauvegarde de l’environnement ou la sécurité publique. Le bénéficiaire du permis est préalablement informé de tout récolement.

Dans le cas ou elle constate que les travaux ne sont pas conformes au permis de construire, l’administration met en demeure, dans le délai de 3 mois ou 5 mois, le maître de l’ouvrage de déposer un dossier modificatif ou de mettre les travaux en conformité avec le permis, et le tient informé des sanctions encourues. 

 

Vous devez vous acquitter de certaines taxes et participations d’urbanisme

Les principales taxes :

- la Taxe d’Aménagement, qui comporte une part communale et une part départementale, en vigueur depuis le 01.03.2012.

Le calcul de la Taxe d’Aménagement dépend essentiellement de la Surface de Plancher taxable et du type de prêt. Le service urbanisme est à votre disposition pour en calculer le montant.

La Redevance pour l’Archéologie Préventive, au bénéfice de l’Etat.

Les principales participations :

La Participation pour le Financement de l’Assainissement Collectif, instaurée par Délibération du Conseil Municipal n° 2014/216 du 18 novembre 2014. Le service urbanisme est à votre disposition pour en calculer le montant.

La participation liée à un Projet Urbain Partenarial (PUP), qui concerne un secteur spécifique du centre ville. Le service urbanisme est à votre disposition pour en calculer le montant.

 

Haut de page haut de page