Gendarmerie

Ses missions

Sécurité

Les vacances d'été restent une période sensible aux vols, qu'ils soient commis dans les résidences principales ou sur les lieux de villégiature.
L'application de principes élémentaires permettrait certainement la diminution de ces méfaits et l'interpellation de leurs auteurs.

Lutte contre le cambriolage .pdf/785,08Mo, par Jacquel Sandrine

Vol de chantier.pdf/102,94ko, par Jacquel Sandrine

 En cas d'urgence, composez le 17 ou le 112

 

image gendarmerie de La Farlède .jpg

image gendarmerie de La Farlède .jpg, par Jacquel Sandrine

Toutes les informations concernant la gendarmerie sur le site du ministère de l'Intérieur.

La pré-plainte en ligne, télé-service commun à la police et à  la gendarmerie, permet aux victimes de gagner du temps et d'éviter l'attente interminable au commissariat ou à  la gendarmerie. 

Étendue à  toute la France en 2013 après une période d'expérimentation, la pré-plainte en ligne est destinée à  fournir un signalement immédiat des faits commis, tout en réduisant, par la prise de rendez-vous, le délai d'attente lors du dépôt de plainte dans les locaux de la police ou de la gendarmerie. Pour des raisons d'efficacité, cette plate forme est exclusivement réservée aux plaintes concernant des atteintes contre les biens dont la victime ne connait pas l'auteur (cambriolages, voiture forcée ou dégradée, vol de téléphone, escroqueries).

Les cas d'urgence (violences, menaces), les atteintes aux personnes ou tous les délits dont la victime connait l'auteur ne peuvent être concernés par ce dispositif. Dans ces cas-là , il faut donc directement appeler le commissariat ou la gendarmerie, ou s'y rendre.

Comment Ça marche?

Le plaignant doit remplir un formulaire en 6 étapes.

  1. Choix du département, de la commune et du commissariat où¹ vous souhaitez déposer une plainte.
  2. Renseignement de son état civil et de son domicile.
  3. Remplir les informations relatives à  l'infraction.
  4. Estimer son préjudice matériel.
  5. Renseignement de ses coordonnées et prise de rendez-vous.
  6. Confirmation de la pré-plainte.

Remplir une pré-plainte ne dispense pas de se rendre au commissariat ou à  la gendarmerie. Apràs la validation de votre pré-plainte, vous êtes recontacté pour confirmer le rendez-vous et savoir quels documents apporter. 

Pour déposer votre pré-plainte en ligne, rendez-vous sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Conseils aux commerçants

Plaquette de conseils aux commerçants .pdf/3.07Mo, par Jacquel Sandrine

  • Les commerçants sont trop souvent les victimes des malfaiteurs. 
  • Des comportements simples peuvent prévenir certaines agressions.
  •  Tout ce qui retarde ou entrave l'action d'un délinquant contribue à éviter le vol ou l'agression.
  • En décourageant les voleurs, vous vous protégerez mieux contre leurs méfaits. 

Protégez votre commerce contre le vol à l'étalage 

  • Sécurisez vos articles de valeur. Plus généralement, ne placez rien qui puisse être facilement appréhendé tout en laissant une échappatoire aisée aux voleurs.
  • Soyez vigilants avec les groupes de personnes qui essayent de détourner votre attention.
  • Ayez une bonne visibilité des locaux de votre commerce en supprimant les angles morts.

Protégez-vous contre les escroqueries aux moyens de paiement

  • Exigez la présentation d'une pièce d'identité pour tout paiement par chèque. S'il s'agit d'un chèque de société, exigez aussi un extrait K-Bis. La loi l'impose.
  • Renseignez-vous auprès de votre banque sur les systèmes de vérification des chèques en opposition.
  • Ne tombez pas dans le piège du vol au "rendez-moi".

Protégez votre commerce contre le cambriolage

  • Faites blinder tous les ouvrants sans négliger les portes arrières.
  • Faites poser une grille ou un volet de protection devant votre devanture.

Vous pouvez aussi faire installer :

  • un film anti-effraction ou une vitre blindée sur votre vitrine,
  • une alarme
  • une caméra de vidéo-surveillance couplée à un magnétoscope non accessible ou reliée au central d'une société de télésurveillance.
  • Au besoin, engagez une société de gardiennage.
  • Ne remettez les clefs qu'à vos plus proches collaborateurs.
  • Ne laissez pas à portée tout ce qui peut aider un voleur (échelle, outils, etc.)

Protégez-vous contre les véhicules-béliers :

  • en zone isolée : installez des obstacles (plots de béton, bacs de fleurs…) interdisant l'accès de votre vitrine, en zone urbaine ; cette mesure requière l'autorisation de votre mairie.
  • En règle générale, inventoriez tous vos matériels en relevant les marques et les numéros de série. Cela facilitera les recherches et l'identification en cas de découverte chez un receleur.

Protégez votre recette

  • Soyez particulièrement vigilants lors de l'ouverture et de la fermeture de votre commerce.
  • Ne conservez pas de fortes sommes dans votre caisse. Placez-les dans un endroit sûr.
  • Ne laissez aucune valeur ou fond de caisse dans les locaux après la fermeture ou rangez-les dans un coffre.
  • Dans toute la mesure du possible, évitez de laisser un vendeur seul dans le magasin, notamment au moment de la fermeture.
  • Soyez vigilants lors de vos trajets, un individu pourrait vous suivre afin de profiter du moment opportun pour vous voler ou vous agresser.
  • Soyez particulièrement vigilants lorsque vous transportez des fonds. Evitez les déplacements à heure fixe et variez vos itinéraires. Si vous vous sentez suivi, évitez de vous retrouver isolé ou rentrez dans un endroit fréquenté.

Protégez votre véhicule

Dépliant vols de véhicules - Mise à jour du 19 mai 2015 .pdf/584.97 Ko, par Jacquel Sandrine

  • Le jour, ne laissez pas votre véhicule de société stationné sans surveillance ou sans alarme, dès lors qu'il contient du matériel ou de la marchandise. Verrouillez coffre, portes et bloquez le volant.
  • Même pour une simple livraison, ne laissez pas dans votre véhicule vos papiers, chéquiers, doubles de clefs ou autres objets de valeur.
  • Ne vous absentez pas de votre véhicule moteur en route avec les clefs sur le contact.
  • La nuit, évitez de laisser votre véhicule à l'extérieur. Si vous y êtes obligé, stationnez toujours en zone éclairée, de préférence sous alarme.

Les gendarmes de votre quartier sont vos interlocuteurs privilégiés.

N’hésitez pas à leur faire part des situations qui vous semblent inhabituelles. Ils sont là pour vous écouter, vous conseiller et vous aider.

Gendarmerie
200, Route nationale 97 83210 La Farlède
Tel : 04 94 28 90 16
Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
Dimanche et jours fériés : de 9h à 12h et de 15h à 18h
Courriel : 
bta.la-farlede@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Recrutement

La brigade de La Farlède se tient à votre disposition pour établir les dossiers des personnes demeurant à La Farlède, Solliès-Pont, Solliès-Ville, Solliès-Toucas, Belgentier.
Sont instruites les candidatures pour :

  • les sous-officiers
  • les gendarmes adjoints volontaires
  • les réservistes
  • les emplois administratifs
  • les officiers (les candidats seront informés et dirigés sur le service qui s'en occupe)

Pour plus de renseignement contacter le 0820.220.221 ou se connecter sur le site www.lagendarmerierecrute.fr

7000 postes de gendarmes adjoints volontaires sont à pourvoir en 2016

visuel 7000-postes de gendarme à pouvoir  en 2016

visuel 7000-postes de gendarme à pouvoir en 2016, par Jacquel Sandrine

Le gendarme adjoint volontaire agent de police judiciaire adjoint est un militaire opérationnel. Il seconde les sous-officier dans les missions de la gendarmerie. Il acquiert ainsi une première expérience professionnelle précieuse dans la perspective d'une future carrière, en gendarmerie ou dans le civil.

Les candidats au volontariat gendarmerie (gendarmes adjoints volontaires – aspirants de gendarmerie issus du volontariat) déposent désormais leur dossier de candidature à partir de ce site internet. En cas d'impossibilité, les candidats conservent toutefois la possibilité de s'inscrire par dépôt d'un dossier papier.

Une nouvelle procédure de recueil des candidatures et d'information des candidats est mise en œuvre. À la suite de sa candidature sur Internet, le candidat est convoqué par un référent recrutement gendarmerie à une session d'information et d'entretien. Cette session comprend deux phases :

  • une phase d'information destinée à éclairer le candidat dans ses choix d'orientation, articulée autour de la projection d'un DVD "le volontariat en gendarmerie" et d'un libre échange entre le référent recrutement et les candidats ;
  • un entretien individuel de recrutement avec le référent recrutement.

Après cette première étape, le candidat est convoqué au centre de sélection pour les épreuves de sélection (test psychotechnique, test de compréhension de texte, test de connaissances générales et de connaissance de la langue française) qui sont maintenues et demeurent inchangées. Par ailleurs, la lettre de motivation est désormais réalisée lors du passage au centre de sélection.

Pour l'inscription en ligne, cliquez ici 

Préplainte en ligne

La pré-plainte en ligne, télé-service commun à la police et à la gendarmerie, permet aux victimes de gagner du temps et d’éviter l’attente interminable à la gendarmerie de La Farlède.

Étendue à toute la France en 2013 après une période d’expérimentation, la pré-plainte en ligne est destinée à fournir un signalement immédiat des faits commis, tout en réduisant, par la prise de rendez-vous, le délai d’attente lors du dépôt de plainte dans les locaux de la police ou de la gendarmerie. 
Pour des raisons d’efficacité, cette plateforme est exclusivement réservée aux plaintes concernant des atteintes contre les biens dont la victime ne connaît pas l’auteur (voiture forcée ou dégradée, vol de téléphone, …). 

Pour les autres cas ?
Les cas d’urgence (violences, menaces), les atteintes aux personnes ou tous les délits dont la victime connaît l’auteur ne peuvent être concernés par ce dispositif. Dans ces cas-là, il faut donc directement se rendre ou contacter la gendarmerie de La Farlède au 04 94 28 90 16, ou appeler le 17.

Comment ça marche ?
Le plaignant doit remplir un formulaire en 6 étapes :

  • Choisir le département, la commune et le commissariat où vous souhaitez déposer une plainte
  • Renseigner son état civil et son domicile
  • Remplir les informations relatives à l’infraction
  • Estimer son préjudice matériel
  • Renseigner ses coordonnées et prendre rendez-vous
  • Confirmer la pré-plainte
     

Remplir une pré-plainte ne dispense pas de se rendre à la gendarmerie. Après la validation de votre pré-plainte, vous êtes recontacté pour confirmer le rendez-vous et savoir quels documents apporter.

Pour déposer une pré-plainte en ligne, rendez-vous sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr 

 

Haut de page haut de page