Charles De Gaulle : du petit écolier au chef de la nation

expo_de_gaulle_2016.jpg

Exposition - Charles de Gaulle : du petit écolier au chef de la nation

L’Espace associatif et culturel de La Capelle a accueilli sa deuxième exposition du 8 au 13 novembre 2016 : L’œuvre et la vie historique du général de Gaulle. Pour instruire les plus jeunes et réjouir les plus âgés, affiches, photos et archives ont retracé le parcours de l’homme militaire et politique des bancs de l’école à la tête de l’État.

« Ce sont des documents extrêmement rares », affirme Jacques Quentin, membre de l’Asso­ciation varoise de l’Appel du 18 juin qui orga­nise l’exposition. Dans la salle de La Capelle sont disposés une centaine de panneaux d’archives à taille humaine.           
Monsieur Quentin est aussi responsable de l’associa­tion Plaisir du livre qui a fourni des éditions originales et des facs similés. Robert Berti, adjoint au maire et co-organisateur de l’exposition, a prêté pour l’occasion sa collection complète des Mémoires du général. Appelée la collection bleu blanc rouge pour ses reliures aux trois couleurs, elle était placée sous vitrine. « Ces éditions ont été faites de son vivant », précise Jacques Quentin. Au-dessus, trônent les médailles qui ont marqué la vie de cet homme hors du commun : l’une d’entre elles porte le nom de l’Appel du 18 juin 1940, deux autres, à son effigie, sont gravées de son nom.

Charles de Gaulle, un symbole
C’est une part importante de l’histoire de France qui est contenue dans ces documents. Des dates-clés, des tournants qui ont eu lieu avec le concours ou sous la présidence du général. Comme le premier vote des femmes, le 29 avril 1945, rendu possible notamment grâce à une ordonnance ratifiée un an plus tôt par Charles de Gaulle. Ou la Constitution de 1958, affichée dans son intégralité, qu’il a portée et faite approuver à son retour à la présidence, après avoir quitté le pouvoir en 1946.
Monsieur le commandant Louis Fiori, président de l’Association varoise du 18 juin, monsieur Berti et monsieur le Maire ont tenu à célébrer la valeur de cet homme de poigne dans notre cinquième Répu­blique, lors de l’inauguration de l’exposition le mardi 8 novembre

La vie privée du général              
En complément de sa vie publique, l’exposition a livré aussi des éléments de l’intimité de Charles de Gaulle. Sa vie de famille, sa maison La Boisserie à Colom­bey-les-deux-églises, dévoilée sur des photos peu connues. Un carnet de notes, où l’écriture pressée est presque indéchiffrable. Le mot d’une bonne soeur da­tant de 1942 : « De la part d’une petite Soeur bretonne qui prie tous les jours pour vous », accompagné d’une médaille de la sainte nationale. « Il l’avait toujours sur lui dans son portefeuille », s’émeut Jacques Quentin. Une reproduction de son testament était là aussi. « Il date de 1952 et n’a jamais été retouché », commente monsieur Quentin. Ce document explique le dépouil­lement des funérailles de Charles de Gaulle. Il avait lui-même refusé les obsèques nationales et précisé qu’elles soient « extrêmement simples », ce qui fut le cas le 12 novembre 1970.

Les classes en visite      
Les classes de CM1 et CM2 des écoles Jean Aicard et Jean Monnet et les 5e et 3e du collège André Malraux ont eu l’occasion de découvrir la vie de Charles de Gaulle en textes et en images. Les plus grands en avaient déjà entendu parler lors de leur scolarité. Les plus petits ont eu droit à une initiation avant d’entrer dans le vif du sujet. Ils se sont amusés à le retrouver sur les photos de classe de sa jeunesse. Entre le rap­pel des grands faits historiques, la deuxième guerre mondiale, la naissance de la 5e République, les jeunes ont eu droit aussi à quelques anecdotes de la part de leurs guides, Jacques Quentin et Robert Berti. Comme l’histoire de cette bombe qui n’a pas explosé grâce au jardinier qui a arrosé la jarre où elle était dissimulée. Attentat manqué dont l’article de journal d’époque était exposé aussi. Les élèves des écoles primaires ont terminé leur visite par un quiz sur le général de Gaulle

Haut de page haut de page